Articles
Articles
18 JUN

Migrer vers le cloud à partir d’une version obsolète du CRM

Un des principaux avantages d’une solution CRM infonuagique telle que Microsoft Dynamics 365 Customer Engagement est que les mises à jour se font automatiquement. Dans le cas de systèmes on premises, il n’est pas rare que les organisations choisissent de repousser leur migration, parfois même pendant plusieurs années. Bien que vous économisiez du temps et de l’argent à court terme, vous vous trouvez à payer la note plus tard puisqu’il est rarement possible de « sauter » plus d’une version à la fois. Pour ces raisons, JOVACO recommande fortement de migrer à toutes les deux versions.

Qu’en est-il des organisations qui veulent faire le saut vers le cloud à partir d’une ancienne version on premises ? Il est tout à fait possible d’effectuer la migration de votre système afin de profiter des avantages de la version cloud, mais une vielle version engendrera des situations particulières. Voici quelques-uns des défis que JOVACO a eu à relever lors de tels projets de migration :

  • Le client utilisait une version du CRM à laquelle on ne pouvait pas ajouter d’applications ou de produits compagnons. Il ne nous était donc même pas possible d’installer l’outil Migration Dynamics de Cobalt à moins de migrer le système à une version plus récente. Une fois cela fait, nous avons pu installer la solution et effectuer la migration des données du CRM vers le cloud, facilitant grandement le processus de migration.
  • Les formulaires étaient très différents dans les anciennes versions de Microsoft Dynamics CRM. Si on veut prendre avantage des nouveaux formulaires après avoir migré le système, il est nécessaire d’effectuer une analyse pour vérifier les éléments inclus de façon native dans les formulaires de base. Autrement, l’ancien formulaire va simplement écraser le formulaire par défaut au moment de la migration. Il faut donc effectuer les configurations nécessaires afin que votre organisation puisse tirer profit des nouveautés.
  • Beaucoup de configurations étaient auparavant nécessaires pour offrir des fonctionnalités qui sont maintenant disponibles par défaut. Il faut donc analyser le code ajouté à votre CRM actuel afin de retirer les éléments redondants avant de le migrer à la nouvelle version. Par exemple, la mise à jour multinavigateur a rendu beaucoup de code jusqu’à là nécessaire obsolète. Des outils sont cependant disponibles afin de vérifier les éléments de code devant être retirés, mis à jour ou corrigés.

Migrer une vieille version du CRM vers le cloud comporte donc des étapes additionnelles. Comme les langages informatiques évoluent rapidement, il faut donc prévoir plus de temps pour effectuer toutes les validations et adaptations requises. Cependant, une fois votre CRM migré vers le cloud, vous bénéficierez de mises à jour automatiques, ce qui allègera grandement la maintenance de votre système et les coûts associés.

Des questions ? JOVACO est là pour analyser votre système actuel et vous aider à planifier la migration de votre CRM vers le cloud ainsi que la transformation digitale à long terme de votre organisation.