Articles
Articles
30 JAN

Les solutions cloud plus accessibles que jamais pour les PME

L’informatique infonuagique est en train de changer la façon dont de nombreuses entreprises effectuent leurs opérations, puisqu’elle est de plus en plus abordable et accessible à travers le marché. Grâce à cela, les entreprises peuvent maintenant gérer leurs besoins en matière d’infrastructure et de matériel informatique différemment. De nouvelles méthodes de déploiement sont donc apparues pour répondre à la demande ainsi qu’aux besoins des entreprises modernes.

Face à ce changement, il se peut que votre organisation se questionne quant à la solution qui répondrait le mieux à ses besoins spécifiques. Voici donc quelques-uns des différents modes de déploiement qui existent, permettant aux entreprises de choisir les fonctionnalités et services dont elles ont besoin pour réaliser leurs objectifs:

Solution on-premise (« sur site »)

Il s’agit de la façon traditionnelle de stocker vos données et vos applications. Votre entreprise est propriétaire du matériel informatique et doit gérer l’infrastructure elle-même. Les serveurs sont généralement installés sur les lieux de votre entreprise et une ressource est en charge de l’installation, des mises à jour et de la maintenance du système. Ce type de déploiement offre un meilleur contrôle et un accès complet sur vos données, mais requiert un investissement initial considérable pour couvrir les coûts des différentes licences ainsi que de l’infrastructure, sans compter les coûts associés à la ressource en charge de gérer le système. Votre budget devrait également tenir compte des mises à jour et remplacements d’équipement, puisque la technologie devient généralement obsolète après 2 à 5 ans selon le matériel en question.

Infrastructure as a Service (IaaS)

Il s’agit de l’offre cloud la plus répandue de nos jours. Le fournisseur héberge et maintient l’infrastructure cloud pour ses utilisateurs. Le client est alors toujours propriétaire des produits et des applications qu’il utilise, mais n’a pas besoin de se préoccuper de la gestion de l’infrastructure interne et des ressources requises pour le fonctionnement de ces applications. Une offre IaaS fournit donc l’infrastructure nécessaire pour qu’une entreprise puisse faire rouler ses opérations tout économisant sur le matériel informatique et l’infrastructure. Par le fait même, elle bénéficie d’une grande flexibilité et évolutivité, ce qui lui permet d’élargir ses activités sans risquer que du matériel obsolète n’entrave sa croissance.

Cloud public versus cloud privé
Une offre IaaS peut être fournie à travers un hébergement cloud public ou privé. Bien que le cloud privé soit plus cher, il signifie que des serveurs dédiés hébergeront votre infrastructure. Les ressources et les serveurs ne sont donc pas partagés avec d’autres entreprises, assurant ainsi un plus grand contrôle sur la vitesse et les ressources que vous désirez allouer à une application ou à un processus en particulier. Pour ce qui est d’une solution cloud publique, les ressources sont partagées avec d’autres firmes, ce qui diminuent les coûts. Cependant, la perception qu’un hébergement cloud public n’est pas aussi sécuritaire demeure, bien que les fournisseurs s’efforcent de faire en sorte que les données de leurs clients soient sécurisées et restent séparées des autres. Microsoft Azure en est un exemple, et Microsoft a des principes de sécurité très stricts en place pour fournir à ses clients une option cloud aussi sécuritaire et fiable qu’une solution cloud privée ou on-premise.

Software as a Service (SaaS)

Aussi connue sous le nom de logiciel sur demande (software-on-demand), une offre SaaS permet aux clients d’accéder à leurs outils et applications et de les utiliser via le web pour plus de flexibilité et d’accessibilité. Microsoft effectue actuellement cette transition avec ses différentes applications: Microsoft Dynamics 365 et Microsoft Office 365 sont des exemples de ses nouvelles offres cloud. Les utilisateurs paient généralement selon un modèle de tarification par abonnement pour utiliser l’application. Les coûts de démarrage sont ainsi moins élevés puisqu’il n’y a pas de coûts associés à l’infrastructure: vous avez accès à l’application par le web alors que le fournisseur planifie et effectue les mises à jour automatiquement. Par le passé, certaines applications hébergées n’offraient pas les mêmes possibilités de personnalisation et d’intégration que les logiciels traditionnels, mais ceci est en train de changer puisque les vendeurs de logiciels continuent de s’adapter aux réalités actuelles et aux demandes de leurs clients. Cependant, bien que le fait de pouvoir accéder à vos applications par le web est un avantage, ceci peut également s’avérer frustrant pour certains utilisateurs se trouvant dans un endroit avec une connexion Internet lente.

Pourquoi est-ce que tant d’entreprises effectuent la transition vers le cloud? Une des raisons principales est la flexibilité offerte par le cloud: les entreprises de toutes tailles et industries sont certaines d’obtenir une solution répondant spécifiquement à leurs budgets et leurs besoins. Bien que des membres du personnel doivent être formés pour rester à jour avec cette technologie, votre entreprise n’a qu’à payer pour les ressources et les outils qu’elle utilise, sans avoir à dédier des ressources à l’installation et la maintenance de l’infrastructure et du matériel, ce qui fait des solutions cloud une option particulièrement intéressante pour les PME.

Intéressé par un nouveau système d’information de gestion? Consultez notre livrel Choisir un système d’information de gestion – Une Liste d’évaluation pour vous aider à cerner ce qui répond le mieux aux besoins et aux objectifs de votre entreprise.